Epoque de la
Grande Guerre
 
 
 
 
Eladäm, la Cité Lunaire

 

Habitants : 15 000

Population : elfes lunaires

Langue : l'elfique et la langue commune

Autorité : Royaume des Nuits Eternelles

Souverrain : Une Reine qui est aussi grande Prêtresse d'Ylia.

 

Eladäm est une très vieille cité. Capitale du royaume lunaire, elle présente tous les attribus d'une ville où vivent les plus vieilles dynasties nobles de ce peuple. Le centre ville qui s'organise autour d'une large place centrale affiche un nombre considérable de riches et grandes demeures, un théâtre, des thermes et une grande caserne pour les militaires qui veillent à la sécurité des rues. Des rues larges et pavées, régulièrement décorées de fontaines et de statues, bordées d'une végétation abondante et de petits parcs où les gens aiment à déambuler. La ville n'a aucune autre fortifications que la forêt qui l'entoure.

 

Les deux édifices principaux de la ville, le temple d'Ylia et le palais royal, sont excentrés vers le nord-ouest de la cité, perchés sur un promontoire rocheux qui domine la ville. Entourés d'un immense parc, ils occupent l'équivalent d'un très large quartier de la ville. Ce sont des lieus ouverts où les fidèles d'Ylia vont et viennent à toute heure. Et même au palais, tout ceux qui en font la demande peuvent être reçus, si bien sûr, il s'agit d'une raison fondée et sérieuse. Installés depuis des millénaires sur ces terres, les elfes lunaires aiment maintenir le calme de leur cité et celle-ci est restée très ouverte. De plus, avec des plaines quasi désertiques au nord, de trops petits royaumes humains au sud et cernés par les mers sur le reste de leurs frontières, les elfes lunaires n'ont pas d'ennemis.