Epoque du
Procès d'Ostéryld
 
 
 
 
Les Chroniques de la Grande Guerre

 

Taille : 20 x 30 cm sur une épaisseur d'environs 1 cm

Matériaux : les pages intérieures sont en vélin de grande qualité, reliées à la main et enserrées dans une couverture de cuir d'agneau teinté en vert et filigrané du large motif de l'Oracle de la Tour Blanche, une triquètre à l'esthétique très elfique. Il se ferme par trois paires de cordons de soie rouge.

Origine : Ausros ?

Auteur : toute la question est là...

 

 

Cause d'une vive réaction dans les hautes sphères des royaumes Arcéens, les Chroniques de la Grande Guerre sont en réalité un simple recueil d'une trentaine de pages. Et il en existe moins d'une vingtaine d'exemplaires qui ont été envoyés spécifiquement à bon nombre des plus grands notables d'Arcea, d'Aekkylinie plus particulièrement. Bien sûr, ce n'est pas le contenant mais bien le contenu qui dérange tout ce petit monde. En effet, annoncé comme rédigé de la main même de l'Oracle d'Ausros, ce livret retrace le parcours de cette femme durant la période troublée de la Grande Guerre, un siècle plus tôt. Un récit qui explique comment la femme la plus populaire et la plus droite d'Aekkylinie, une véritable icone, aurait été l'une des criminelles les plus sanguinaires du conflit, la démone-aux-cheveux-blancs, à la solde du Baron Noir.

 

Les Chroniques de la Grande Guerre sont donc à l'origine de l'assemblée des douze "Jurés" à la Cité-Forteresse d'Ostéryld. Car avant de lancer un procès contre l'Oracle, et donc de faire venir cette Dame jusque là irréprochable à Ostéryld, il est d'abord crucial de savoir si ce texte est véridique ou bien un tissu de mensonges distribué pour faire de l'ombre à la réputation d'Oracle et de la Tour Blanche. Et ce, sans que les populations n'en sachent rien, car les réactions pourraient alors être très vives... Qui alors aurait intérêt à faire cela ? A qui profiterait cette disgrâce ?

 

Et ce récit laisse d'autres questions en suspend : si l'Oracle a finalement bien rédigé ce texte, chose plutôt inattendue d'une femme que tout le monde sait aveugle... pourquoi a-t-elle fait cela ? Pourquoi après un siècle de silence ?

 

Beaucoup de tumultes en perspective autour de seulement quelques malheureuses pages joliment calligraphiées...